Deprecated: Implicit conversion from float 16.483599999999996 to int loses precision in /home/clients/f61b1c4abc049173e0b139414b87511f/sites/lagrandeourseliege.be/config/ecran_securite.php on line 591
La librairie La Grande Ourse contre l’extension de l’aéroport de Liège, (...) - La grande Ourse
Rue Maghin 95, à Liège
Du mardi au samedi
de 10h à 18h

Accueil > Le blog > La librairie La Grande Ourse contre l’extension de l’aéroport de Liège, (...)

La librairie La Grande Ourse contre l’extension de l’aéroport de Liège, parce que l’on peut difficilement ne pas donner son avis sur ce sujet...

mercredi 28 septembre 2022, par Claire

Voici comme demandé par certain.e.s d’entre vous le texte de ma prise de parole d’hier, lors de la manifestation contre l’extension de l’aéroport de Liège. J’ai été sollicitée par les organisateurs, ce n’est pas moi qui ai demandé (je le précise parce qu’on me l’a demandé...) : j’aurais aimé pouvoir avoir plus de concertations avec les autres commerces de proximité concernés mais je n’ai été mise au courant que tardivement et on ne peut pas dire qu’il y a eu foule de commerçant.e.s pour m’appeler... Par rapport à la mobilisation, c’est sûr qu’il est regrettable de ne pas avoir vu plus de personnes. Peut-être la prochaine fois on pourrait imaginer un 4ème convoi des SUV et des camions de livraison parce que ça va être gravement la merde pour toutes les personnes qui kiffent la vitesse et /ou à qui on demande de faire de la route : 15000 vols 🛬 de plus ça fait beaucoup de camions 🚛 en plus sur les autoroutes belges et si la Région Wallone accède également au projet de Weerts qui souhaite construire un hall de stockage de 250 000 m2 en bord de piste eh ben on sera bien dans le 💩...
On retient donc que 🛬 en ➕ = 🚛 en ➕ = terres cultivables 🚜 en ➖ et si on n’est intéressé par l’argument des terres agricoles en moins (bordel, comment peut-on être désintéressés par ça ???) l’argument des bouchons pourrait peut-être fonctionner 🚗🚙🚛🚚🚛🚚🚛🚚 ?
Et le reste n’est que littérature.
Le développement de l’aéroport de Liège n’est pas mon choix pour l’avenir. Les conséquences du développement aéroportuaire se font déjà sentir, sur notre qualité de vie, notre sommeil, notre santé. Une bonne qualité de vie passe par des commerces de qualité ! Dans ma librairie, on a fait le choix en conscience, de ne demander des livraisons que deux fois par semaine (et une fois par semaine durant les congés scolaires), de regrouper les commandes clients/institutions afin de limiter les transports de marchandise. Avec Manu de la librairie Toutes directions, on va 1* tous les 15 jours dans l’entrepôt de Alleur chercher les colis pour nos deux librairies. Déjà maintenant, les transporteurs rebroussent parfois chemin car ils n’arrivent pas à venir jusqu’à ma librairie.
A quoi ressemblera le trafic aux abords de Liège avec 1500 camions en plus par jour ?
Comment s’assurer d’un délai de livraison convenable auprès de nos clients que nous savons déjà fortement conscientisés mais qui malgré tout attendent de nous des délais raisonnables pour leur obtenir leur livre ?
Tenir un commerce de qualité, aujourd’hui au centre-ville de Liège relève d’une gageure. Mais nous continuons à y croire car nous savons que ce que nous faisons possède du sens, de l’éthique, une façon de faire vivre des lieux, donner vie à notre ville. Il nous paraît incroyable, à nous, petits commerçants arrimés à nos comptoirs pendant de si longues heures, que les autorités locales de Liège portent leur soutien à une activité économique mortifère et déroule un tapis rouge au géant chinois.
Je vais maintenant citer les données trouvées sur le site de stopalibaba :
Les géants de l’e-commerce sont responsables de concurrence déloyale et mettent en vente des produits à prix très bas avec lesquels ne peuvent rivaliser les producteur·trices et les commerçant·es locaux·ales. Ces produits vendus sur les plateformes en ligne sont en majorité des biens de faible qualité fabriqués en quantité massive en Chine.
Il est ainsi estimé que le montant global de la fraude à la TVA dans l’e-commerce s’élève à 4 à 5 milliards d’euros en 2019
On estime que chaque emploi créé par ces entreprises en détruit deux dans les petites et moyennes entreprises (PME).
Nous maintenons un commerce indépendant, de qualité (on fait tout pour en tous cas), qui soutient la diversité et refuse la monoculture !
Nous savons combien il est dur de freiner un système économique tout entier porté vers la croissance. Mais nous sommes venu.e.s ici en ce dimanche 25 septembre pour montrer que nous sommes déjà nombreux et nombreuses à déjouer les règles du commerce.
Je demande aux hommes et aux femmes politiques de faire preuve de courage : je terminerai avec les mots du poète Paul Celan
"Il est temps que l’on sache !
Il est temps que la pierre se résolve enfin à fleurir.
qu’à l’incessante absence de repos batte un cœur.
Il est temps que le temps advienne.
Il est temps."
Merci.

Portfolio